Légume vert

Posté par le 6 Oct, 2013 dans Critiques de livres | 0 commentaire

DSC06895Ouaouhh !

Même si je suis touchée de près par le handicap, le syndrome de l’enfermement reste pour moi le summum de la difficulté.

L’auteur atteint de ce syndrome depuis plus de vingt ans nous montre sa vision des choses et sa joie de vivre.

Des difficultés, il en connaît mais il est conscient d’une chose importante : être entouré, ça aide !!

Il est un être humain comme les autres : pourquoi serait-il meilleur ?

Ce livre m’a beaucoup plu, il fait se rappeler que malgré mille difficultés, un handicapé n’est pas un humain au rabais !

 

Partagez !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *