Des nouvelles de Marie et Romain, parents de Léa

Posté par le 23 Juin, 2014 dans Expérience | 1 commentaire

Bon alors quoi de neuf chez nous?

Léa a bientôt 7 ans. C’est toujours une petite fille joyeuse et déterminée!

Elle est toujours volontaire, ce qui lui a permis de faire beaucoup de progrès aussi bien sur le plan moteur que sur celui de la communication.

Nous avons aujourd’hui une prise en charge auprès de professionnels en libéral. Léa a huit rééducations par semaine (4 en kiné et 4 en orthophonie). Nous sommes les pros du planning!DSC06839

Léa est en CLIS (Classe d’Inclusion Scolaire). Cela se passe très bien, il faut dire aussi que nous avons une équipe pédagogique au top qui s’adapte aux progrès et aux besoins de Léa (et oui ça existe!!).

Nous avons effectivement la chance d’avoir des professionnels investis. Léa bénéficie d’une kiné et d’une orthophoniste incroyables.

Nous sommes convaincus que tous ses progrès n’auraient pas pu être possibles sans eux!

Je n’ai toujours pas repris une activité professionnelle donc le quotidien s’organise assez bien!

J’arrive enfin à laisser un peu plus de place aux autres dans la vie de Léa: mes parents la prennent une fois par semaine à déjeuner et mon papa vient une fois par semaine lui faire travailler les maths!

Léa s’entend toujours aussi bien avec sa grande sœur! Nous sommes heureux de leur complicité même si nous nous rendons compte au quotidien que notre fille ainée cède beaucoup aux caprices de sa petite sœur et que notre côté nous laissons passer plus de choses à Léa qu’à sa grande sœur…

En effet, le caractère de Léa est assez difficile: elle est assez capricieuse et très impulsive. Ce n’est facile tous les jours et certaines sorties deviennent angoissantes…

Nous avons souhaité que Léa rencontre une psychologue et les premières séances semblent être bénéfiques!

A la rentrée prochaine, Léa va faire du tennis fauteuil! Nous sommes persuadés que le sport lui apportera plein de choses! Et ce sera sa première activité sans maman!20140618_160429

Nous souhaitons aussi lui faire prendre des cours de piano.

Ce quotidien auprès de ma fille m’a permis de me rendre compte que beaucoup de choses restent à faire pour faire changer le regard sur la différence et il est devenu très important pour moi de faire de la sensibilisation au handicap auprès du jeune public.

Partagez !

Un Commentaire

  1. Bonsoir,

    Votre jolie Léa me fait beaucoup penser à ma petite Eva qui aura 15 ans demain soir ,atteinte du CDG type 1A forme sévère, tous les organes atteints, dépendante pour tout et non scolarisable , une épreuve devenue une leçon de vie pour moi, mère de 4 enfants que j’élève seule.
    Si je peux vous aider, contacter moi .
    Myriam GUILLAUMIE

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *