Le coin lecture

Triso et alors!

Posté par le 23 Juin, 2014 dans Critiques de livres | 0 commentaire

DSC07492Sur le handicap mental, on a souvent l’habitude de lire des témoignages de parents, mais pour ma part c’est le premier que je lis avec une vision “de l’intérieur”.

Eléonore n’aime pas qu’on lui parle “gaga”, elle n’aime pas être traitée différemment. Elle est tout à fait consciente qu’elle ne peut pas faire aussi vite que les autres mais ce qu’elle fait, elle le fait bien. Elle a un travail dans lequel elle est respectée comme ses autres collègues.

Ce livre est à mettre entre les mains de tous ceux (et malheureusement il y en a beaucoup!) qui devant une personne en situation de handicap vont s’adresser aux parents et faire totalement abstraction de cet enfant qui pourtant est devant eux et à qui ils pourraient parler directement.

Eléonore a grandi dans une famille qui ne l’a jamais considérée comme un fardeau mais qui au contraire œuvre au quotidien pour soigner la maladie et non l’éradiquer…

Eléonore est fière de son chemin parcouru, sa famille est aussi fière d’elle et a confiance en elle. Ce livre prouvera aux plus sceptiques que oui, nous pouvons être heureux dans notre différence et les parents aussi sont fiers et heureux de leur enfant quel qu’il soit !

Bonjour, jeune beauté!

Posté par le 9 Mar, 2014 dans Critiques de livres | 0 commentaire

Témoignage fort et sans détours de parents qui font face au handicap de leur fille Julie.

Julie est difficile, colérique, autoritaire, comment un tel comportement ne peut-il pas évidemment mettre à mal le couple?

Par ce qu’il est plus facile de communiquer par écrit que par oral, ce livre est un témoignage épistolaire entre deux parents certes, usés par la vie mais deux parents qui restent toujours combatifs.

Comme d’habitude, ce témoignage parle du poids de l’annonce du handicap avec toujours cette maladresse et ce manque d’humanité de la part des médecins…

Tout au long du livre, on ressent la tristesse de cette maman qui n’est pas écoutée et qui est prise de haut par le corps médical (alors qu’elle-même est médecin!) qui ne considère pas l’enfant handicapé comme un être à part entière!

On se retrouve tellement, nous parents d’enfants handicapés, dans ce combat pour que notre enfant fasse partie intégrante de la société, qu’il puisse aller à l’école…

Il serait judicieux de faire lire ce livre à l’entourage pour qu’ils essaient d’entrevoir ne serait-ce qu’un instant un petit bout de notre quotidien.

Cette correspondance retranscrit aussi toujours cette culpabilité portée par les parents: expliquons-nous assez, parlons-nous assez à notre enfant porteur de handicap? Sommes-nous assez présent pour le reste de la fratrie ?

Ce livre est un témoignage poignant d’un couple qui survit coûte que coûte à tous les obstacles qui se présentent.

bonjour-jeune-beauteAcheter sur Amazon

L’histoire d’Helen Keller

Posté par le 15 Nov, 2013 dans Critiques de livres | 0 commentaire

DSC06897Petite, j’avais lu ce livre et je m’étais dit « pauvre petite fille, elle n’a vraiment pas de chance mais elle est très courageuse »

Aujourd’hui, j’ai relu ce livre et je me rends compte que même au XIXème siècle l’humanité, la volonté et l’amour peuvent déplacer des montagnes.

Helen Keller est une petite fille sourde, aveugle et muette qui arrive à s’exprimer, à se faire connaître par le monde entier et ainsi sensibiliser les gens à la différence.

Il a fallu qu’elle travaille beaucoup plus que les autres mais elle a toujours été très entourée.

Un livre à faire lire aux enfants mais à leurs parents aussi !!

Légume vert

Posté par le 6 Oct, 2013 dans Critiques de livres | 0 commentaire

DSC06895Ouaouhh !

Même si je suis touchée de près par le handicap, le syndrome de l’enfermement reste pour moi le summum de la difficulté.

L’auteur atteint de ce syndrome depuis plus de vingt ans nous montre sa vision des choses et sa joie de vivre.

Des difficultés, il en connaît mais il est conscient d’une chose importante : être entouré, ça aide !!

Il est un être humain comme les autres : pourquoi serait-il meilleur ?

Ce livre m’a beaucoup plu, il fait se rappeler que malgré mille difficultés, un handicapé n’est pas un humain au rabais !

 

Le papillon à roulettes

Posté par le 25 Juil, 2013 dans Critiques de livres | 2 commentaires

DSC06534

 

Voici un livre pour enfants qui ravira petits et grands!

Les dessins sont magnifiquement joyeux.

C’est l’histoire d’un petit papillon qui ne peut pas voler et qui, malgré son fauteuil roulant, va se faire plein d’amis.

J’aime avoir peur avec toi

Posté par le 21 Juil, 2013 dans Critiques de livres | 0 commentaire

DSC06527

Toute biographie est intéressante à lire, surtout sur le thème du handicap.

Cela nous amène, nous, parents d’enfants handicapés, à nous reconnaitre ou pas dans ce que d’autres peuvent vivre au quotidien. C’est une vision différente dans le vécu et la prise en charge de notre enfant handicapé et donc une ouverture d’esprit.

J’ai eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout du livre tant la vision de la maman de Clémence est différente de la mienne. Mais c’est justement là, l’intérêt d’une bio!

Rares sont les gens qui nous font partager avec autant d’honnêteté le chamboulement que le handicap apporte dans nos vies.

Le parcours de l’auteur est difficile, mais l’amour y est bien présent!

 

Beaucoup de chance malgré tout

Posté par le 20 Avr, 2013 dans Critiques de livres, LesPtitsCDG | 0 commentaire

DSC05930

Ce livre est écrit par le papa d’Anne-Lise atteinte de leucémie à l’âge de 5 ans.

Il écrit ce livre mais c’est sa fille qui parle, qui raconte son combat face à la maladie, ses joies, ses amours…

L’histoire de ce livre est difficile, lourde mais elle n’est jamais racontée de façon larmoyante ou dramatique.

Anne-Lise n’a pas choisi sa maladie et cette vie difficile mais elle a choisi d’être forte et  joyeuse, elle a choisi d’aimer et de profiter de cette courte vie qui s’offre à elle. Elle reste néanmoins lucide sur son état et avec amour, elle porte et accompagne sa famille.

En résumé, un très beau livre, un beau témoignage de l’amour et de l’admiration d’un père à sa fille.

La Dame des Mots

Posté par le 20 Mar, 2013 dans Critiques de livres | 0 commentaire

DSC05920

 

Eve Ricard est une orthophoniste qui  nous fait partager une semaine de sa vie professionnelle (et un peu privée aussi) auprès d’enfants en grande difficultés scolaires et sociales.

Ce livre présente un monde un peu cruel dans lequel l’auteur nous décrit sa volonté de vouloir être présente auprès de ces enfants, de vouloir leur apporter à travers l’écriture et la lecture, une chose précieuse : des mots.

Il est vrai que contrairement à ce qu’il est écrit dans une certaine déclaration, on ne naît pas tous égaux ! Certains enfants n’ont dès le départ pas beaucoup de chance. Tous les enfants du livre sont soit des enfants battus, abandonnés, ou victimes de parents alcooliques.

Eve Ricard nous présente donc son travail avec ces enfants « difficiles » qui n’ont pas les mêmes règles d’éducation que les autres. Elle a cependant l’air satisfaite de son travail, tout comme son frère qui lui écrit une préface très élogieuse…

 

Le Cri de la mouette

Posté par le 20 Fév, 2013 dans Critiques de livres, LesPtitsCDG | 0 commentaire

DSC05842

Ouaouh!!!

Témoignage saisissant d’Emmanuelle Laborit (comédienne récompensée aux Molières).

Sourde profonde, elle est confrontée dès son plus jeune âge à un monde qui ne la comprend pas et qui ne l’accepte pas telle qu’elle est.

Les médecins, les rééducateurs veulent l’amener à devenir comme les autres: entendre (avec un appareil auditif intrusif et désagréable) et parler (en répétant inlassablement des mots, des sonorités).

L’auteur a grandit dans un monde où le langage des signes est interdit!!!! Interdit de communiquer!! Décision prise par qui? Par des entendants bien sûr!

Quelle décision cruelle! Comment peut-on interdire de proposer une forme de communication? Le langage des signes aurait soi-disant empêché les sourds de faire l’effort de parler comme les entendants.

Et le sourd dans tout ça? A-t-il envie d’entendre plein de bruits bizarres?

Pourquoi vouloir à tout prix gommer les différences?

Elle a eu la chance comme elle le dit si bien d’avoir des parents qui l’acceptent telle qu’elle est, qui ont fait le maximum pour apprendre la langue des signes.

Emmanuelle Laborit est une battante, une personne au caractère bien trempé et qui a fait avancer les choses dans la compréhension entre le monde des sourds et le monde des entendants.

Parce que c’était toi… Parce que c’était nous

Posté par le 20 Jan, 2013 dans Critiques de livres | 0 commentaire

Ce livre est le témoignage de la maman d’Elio, enfant handicapé suite à une naissance difficile.

Cette maman, Christèle Rémi, ne tombe pas dans la sensiblerie mais nous fait part de ses doutes, de ses angoisses, de ses colères et de ses sentiments qui ne sont pas toujours faciles à avouer.

En tant que parents d’enfants handicapés, il y a forcément un passage du livre où l’on se retrouve, où l’on sourit car on a vécu la même chose.

L’auteur nous apporte aussi un vrai témoignage sur la complexité de la relation entre le monde médical et les parents. Cette vision est parfois assez cruelle mais elle amène à se poser la question sur la capacité d’écoute du monde médical face à la douleur de l’enfant, aux connaissances et au ressenti des parents sur leur enfant.

Il est parfois difficile pour les parents de faire accepter leurs choix quant aux traitements et aux rééducations (notamment les méthodes de sur-stimulation).

Mais qui connaît le plus un enfant que ses parents qui suivent tous les jours ses progrès, anticipent ses désirs et qui malgré une absence de langage oral arrivent à communiquer avec lui ?

 

Version bureau | Passer à la version mobile